LES VOYAGES DE DS
Ma route de la soie (2007). De Buenos Aires à Lima (2009/2010), le Japon du nord au sud (2011/2012), St Jacques de Compostelle, la route de Tours, inachevée (2014), Mon Camino Francés (2016), La Via de la Plata (2017-2018), Le chemin Portugais, de Porto à Saint-Jacques (2018), Le chemin d'Arles (2019) inachevé, La via Francigena (2019), Le Japon (2019).

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

DE BUENOS AIRES A LIMA
LA VIA DE LA PLATA
LA VIA FRANCIGENA
LE CAMINO FRANCES
LE CHEMIN D ARLES
LE CHEMIN PORTUGAIS
LE CHEMIN PORTUGAIS PAR LA COTE
Le Japon d Hiroshima A Tokyo
LE JAPON DU NORD AU SUD
MA ROUTE DE LA SOIE
ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Sites favoris

AND HOTEL à Istanbul
HOTEL SAINT PAUL à Paris
HOTEL HIPOCAMPO PUERTO MADRYN
HOTEL GERONIMO (PUCON)
GRAN HOTEL VENUS (MENDOZA)
HOTEL DEL CID ( LA SERENA)
RESIDENCIAL ROSARIO (LA PAZ )
DEESSE FILMS
MA PAGE YOUTUBE
MA PAGE VIMEO
CHAMBRE D'HÔTE COULOMBIERS


Jour 30: Bordeaux, fin du voyage

Voilà c'est la fin du voyage. Merci pour vos commentaires et vos encouragements.

A l'année prochaine si tout va bien pour la suite du voyage, en attendant encore quelques églises et autres curiosités de Bordeaux. J'ai traversé le pont pour visiter le quartier de LA BASTIDE, le jardin botanique et encore une église, j'ai oublié son nom, à rectifier plus tard. Puis j'ai longé les quais tout au nord, c'est le quai des marques puis visité une dernière église Saint-Louis des Chartrons. Elle possède le plus important orgue symphonique de la région Aquitaine.

 

 

C'est l'église à la Bastide dont je ne me rappelle pas le nom.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes dans le quartier des Chartrons et voici donc la fameuse église, l'église Saint-Louis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière photo prise à Bordeaux, la manif des pharmaciens. Je suis tombée sur eux par hasard.



Publié à 19:12, le 30/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Bordeaux
Mots clefs :
Lien

Jour 29: Bordeaux

Quelques photos de l'appartement réservé toujours via airbnb.fr.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin la cathédrale, elle est aussi en travaux mais ouverte en partie au public. Elle fait partie des 3 édifices de Bordeaux inscrits au patrimoine mondial au titre du bien "Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle". Les 2 autres, sont la Basilique Saint-Michel fermée et la Basilique Saint-Seurin que j'ai aussi visité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Bordeaux, j'ai passé tout mon temps à aller d'église en église. Voici celle qui était à côté du refuge pour pèlerin, l'église Saint-Pierre.

 

 

 

 

 

Puis celle juste avant le fameux mariage, l'église Notre-Dame. C'est la plus richement décorée jamais vu jusqu'à présent.

 

 

 

 

 

 

 

 

Et enfin la basilique Saint-Seurin, un peu à l'écart du centre historique. Il faisait très sombre à l'intérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 01:12, le 29/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Bordeaux
Mots clefs :
Lien

Jour 28: Bordeaux suite

Bordeaux, un dimanche matin...

 

 

 

 

L'église Saint-Pierre, juste à côté du refuge.

 

L'église Saint-Paul des moines dominicains, la seule ouverte à 8h30 le dimanche. Toutes les autres ouvraient à 10h30.

 

La cathédrale, pas encore ouverte.

 

 

 

 

L'église Sainte Eulalie, jamais pu la visiter, toujours fermée.

 

 

 

Un peu de nature dans cette belle ville. C'est le jardin public.

 

 

Retour sur les quais avec l'arrivée d'un paquebot de croisière. Les bordelais sont aussi très sportifs, ça jogge de partout.

 

 

 

 

La Basilique Saint Michel, juste à côté de mon appartement, celle qui est en travaux. Il y avait un repas de quartier.

 



Publié à 22:12, le 28/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Bordeaux
Mots clefs :
Lien

Jour 27: Bordeaux

Dernier coup de coeur de ce voyage, Bordeaux. Elle figure numéro un sur ma liste des tops. J'y suis arrivée un samedi après midi, pas vraiment le bon moment pour moi. C'était bondé de monde, shopping oblige. De plus, le refuge, pour une fois, se situait en plein centre historique, il est tout récent, entièrement neuf mais pas très bien agencé, du coup j'ai très mal dormi, trop de lumière, trop de bruit cause samedi soir en plein centre ville. En plus, obligée de libérer le lit à 8h du matin, pas très cool. On était 2 plus le couple d'hospitalier (bénévole).

Ca m'a permis au moins de prendre des photos du centre ville vide un dimanche matin, c'était plutôt sympa. Je suis restée 3j de plus chez un particulier aussi en plein centre ville, sur les quais juste derrière la basilique Saint-Michel fermée pour rénovation.

Tout d'abord la ville, les églises ce sera pour demain.

 

 

 

 

 

 

L'église Notre Dame, juste avant un mariage.

 



Publié à 04:11, le 27/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Bordeaux
Mots clefs :
Lien

Jour 26: Pons

C'est quasi la fin du voyage. J'ai décidé d'arrêter à Bordeaux, dernière étape. Ma cheville ne va pas mieux et je préfère continuer le voyage l'année prochaine. 

Pons possède un donjon (érigé vers 1185 par les seigneurs de la ville), dernier vestige d'un château démantelé en 1621 sur ordre de Louis XIII. Il abrite aujourd'hui l'office de tourisme et une salle d'exposition. La ville abrite également un ensemble hospitalier médiéval, inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial au titre du bien "les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle". Mon refuge est juste à côté et encore une fois, je me retrouve seule. La ville possède aussi un centre ville médiéval avec beaucoup de petites ruelles.

 

A l'heure du déjeuner, on a toujours l'impression d'être dans une ville morte.

On peut apercevoir un bout du Donjon.

 

Ma chambre.

 

L'hôpital médiéval.

 

 

 

 

C'est le carrefour des pélerins, il pointe dans la direction du refuge.

Une autre église Saint-Vivien, très belle à l'extérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà c'est fini pour Pons; Demain c'est le train pour Bordeaux, 1h de voyage.



Publié à 02:14, le 26/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Pons
Mots clefs :
Lien

Jour 25: Saintes suite et fin

Voici les églises, tout d'abord la cathédrale St-Pierre puis l'église St-Eutrope puis l'Abbaye aux Dames et enfin l'Amphithéâtre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

L'Abbaye qui n'est pas la plus jolie. L'extérieur est magnifique mais l'intérieur c'est pas génial.

 

 

 

Sur le chemin en allant aux thermes et à L'Amphithéatre, j'ai visité une église magnifique, l'église Saint-Vivien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saintes, c'est terminé. Demain direction Pons (on ne prononce pas le s) en train.



Publié à 18:11, le 25/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Saintes
Mots clefs :
Lien

Jour 24: Melle - Saintes (Bus + train)

Je décide finalement de ne pas marcher de peur d'empirer l'état de ma cheville. Je prends le bus jusqu'à Niort et de là le train pour Saintes. J'ai décidé d'y rester 2j car apparemment elle est intéressante.

Saintes est le passage symbolique dans le sud de la France qu'aucune frontière ne marque officiellement. La ville est 2 fois millènaire. Elle fut fondée vers 20 avant Jésus-Christ sous le nom de Mediolanum Santonum . De cette époque subsistent encore l'arc de Germanicus et les ruines verdoyantes de l'amphithéâtre. Plus tard appelée Saintes, la ville abrite 2 édifices religieux notables où les pèlerins pouvaient se recueillir: l'abbatiale de l'abbaye-aux -Dames près de l'auberge de jeunesse ou je dormirai la 2è nuit et l'église Saint-Eutrope où je vais dormir la 1ère nuit, plutôt dans le refuge attenant à l'église.

La règle veut que l'on ne dorme qu'une nuit dans un refuge pour pèlerin mais s'il est vide, vous pouvez demander à rester 1 autre nuit. Mais moi, j'avais déjà réservé à l'AJ au mois d'août et versé un acompte donc j'ai dû changer d'hébergement alors que j'étais seule dans le refuge. C'est très énervant...

 

J'ai beaucoup aimé Saintes, en plus le soleil et le ciel bleu étaient au RDV.

 

Voici l'Arc de Germanicus.

 

 

Le musée archéologique.

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 16:01, le 24/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Saintes
Mots clefs :
Lien

Jour 23: Saint-Sauvant - Melle (voiture + 4h de marche)

Cette étape a été la plus courte en terme de marche, en plus je n'avais que mon petit sac et un bâton de marche. Mais étonnamment ça été plus douloureux pour ma cheville, allez savoir pourquoi. En tout cas, je suis partie de Chenay pour aller à Sepvret puis La Martinière puis Melle. J'aurais dû dormir au refuge de Jean-Jacques qui avait pris mon sac à dos mais le refuge étant en travaux et pas vraiment en état de recevoir plus de 2 pèlerins. J'ai décidé d'aller ailleurs et je me suis trouvée un maison d'hôte très belle en plein centre ville en face de l'église Saint-Savinien. Mais d'abord les photos de l'étape:

 

 

 

 

 

J'étais tout à côté des vaches mais elles me regardaient bizarrement et je me suis éloignée pour prendre la photo mais du coup on ne les voit pas vraiment.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Melle possède 3 églises romanes, toutes classées Monuments Historiques. Tout d'abord Saint-Hilaire puis Saint-Savinien près de ma chambre d'hôte et enfin Saint-Pierre. Melle fut au Moyen-Age l'un des ateliers monétaires les plus importants du royaume où l'on frappa toutes sortes de monnaies et où furent exploitées les mines d'argent que je n'ai pas été voir.

 

 

L'église Saint-Savinien:

 

Puis la dernière:

 

 

 

Et enfin ma chambre d'hôte que je recommande fortement, les remparts de Melle.

C'était quasi un appartement pour 50 Euros avec le petit déjeuner inclus.

 

 



Publié à 01:01, le 23/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Melle
Mots clefs :
Lien

Jour 22: Coulombiers - Saint-Sauvant (5h10 de marche)

Me revoilà partie sur les routes. Je boite mais je me dit qu'il faut que je réhabitue mes pieds à marcher même si cela fait mal. Sur cette étape, je n'ai quasiment marché que sur des chemins d'herbe à départ puis cailloux puis forêt puis cailloux pour finir, une horreur... Le pire pour mes pieds c'est la piste blanche comme le guide l'appelle c'est à dire chemin de merde de cailloux, pas des petits mais de toutes tailles pour bien abîmer tes pieds... En tout cas, le temps est magnifique, très venteux le matin mais avec un ciel bleu. La veille, il faisait humide et il avait pleuvioté pendant toute l'étape. J'avais dû sortir pour la 1ère fois mon pancho de pluie.

1ère étape dans les champs:

 

 

 

 

 

 

2ème étape, Lusignan, célèbre pour ses macarons et son église que j'ai bien sur visité. Il a fallu monter pour rejoindre la vieille ville. C'était difficile.

 

 

 

 

Finalement l'église était une des moins jolie que j'ai visité.

 

 

 

Après Lusignan, ça n'a été que des chemins ou la traversée de lieux dit avec des maisons mais aucune âme qui vive. C'est un peu déprimant par moment. Mais ma plus grande crainte c'est quand j'entends des aboiements de chien et aucun être humain aux alentours.

 

 

 

 

 

 

Après la caillasse, Saint-Sauvant est apparu après un petit détour car les instructions ne sont vraiment pas claires. En tout cas, depuis Coulombiers, on trouve un peu de balisage sur le chemin. Ca aide à ne pas se perdre. A saint- Sauvant j'ai dormi dans un refuge donativo qui appartient à Jean-Jacques (un autre randonneur retraité), c'est à dire qu'on paye ce qu'on veut. Il est tenu pour 15 jours par un couple d'hospitalier comme on les appelle. Des bénévoles qui ont fait le chemin et qui se propose de gérer le gite pour quelques semaines; Ils sont en général  retraités. Ici c'était Bernard et Sylvia sa femme, ils ont été adorables. On a été rejoint par un couple de danois en vélo qui allaient jusqu'à Mirambeau, des retraités également.

Sylvia nous a concocté un dîner qui m'a rendu malade toute la nuit mais ce n'était pas sa faute. En tout cas, on a beaucoup discuté et comme je ne pouvais plus marcher, ils m'ont emmené le lendemain à l'étape suivante ce qui m'a épargné 6h40 de marche, je n'en ai fait que 4 et sans sac car le proprio du gite de Melles (le même Jean-Jacques) où je devais me rendre a récupéré mon sac dans sa voiture.

Saint -Sauvant le lundi ou le dimanche, c'est mort. Il n'y a quasi aucun commerce mais une église:

 

 

 

 

 

 



Publié à 10:01, le 22/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Saint-Sauvant
Mots clefs :
Lien

Jour 21: Poitiers - Coulombiers (6h de marche + stop)

C'était supposé être une étape moyenne pour mon retour à la marche. Ca s'est avéré une galère... Je suis partie vers 9h du matin sous le brouillard dimanche matin. La veille au soir à Poitiers, j'ai été prise sous un déluge de pluie. Du coup, j'ai dû transporter avec moi des chaussures plus lourdes car mouillées et impossible à sécher avec l'humidité. J'étais plutôt satisfaite de moi, car mis à part des petites douleurs aux pieds, notamment des débuts d'ampoule, la cheville tenait le coup.

C'était censé être une marche de 5h, donc après 4h30 de marche sur des routes assez raides en bitume à la sortie de Poitiers et sur des pistes cyclables en forêt, j'étais pressée d'arriver. Voici quelques photos des paysages rencontrés ainsi que l'abbaye de Fontaine-le-Comte. J'ai donc traversé, Saint-Hilaire de Poitiers puis Chaumont puis Fontaine-le-Comte et j'étais censé arriver à Coulombiers mais c'était sans compter les travaux de la future ligne TGV Bordeaux - je ne sais plus quoi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et c'est à partir de là que j'ai tourné en rond pendant plus d'1h voire 2. J'ai fait l'erreur de demander à des habitants qui m'ont envoyé sur le chantier du TGV, interdit au public et je me suis retrouvé dans un no man's land qui m'a fait flippé car j'étais sur la nouvelle autoroute, non bitumée mais caillouteuse et avec personne sur des kilomètres...Voilà à quoi ressemble un chantier un dimanche à la campagne:

 

 

 

 

Le guide n'était d'aucune aide si ce n'est de mentionner les travaux du TGV, les directions données n'étaient plus possibles en 2014. Bande de nullos... A cause des indications de ces habitants, je me suis retrouvée là ou j'étais 2h avant c'est à dire juste après la sortie de Fontaine-le-Comte. J'étais bien évidemment très énervée mais surtout exténuée et désespérée car pas âme qui vive et aucune idée comment rejoindre Coulombiers. Finalement j'ai re sonné chez la 1ère habitante qui m'avait aidé la 1ère fois et en fait elle m'a dit qu'elle s'était trompée dans les indications et se sentant coupable, car j'étais au bord des larmes, elle m'a emmené en voiture directement à la maison d'hôte de Coulombiers. J'ai bien vu le détour que j'aurais dû faire, au moins 1h30 de marche en plus...

Tout s'est bien terminé, j'ai eu droit à un surclassement dans une suite chez Isabelle Provost à la Verrerie. J'ai payé 35 Euros avec le petit déjeuner inclus et j'ai été accueilli avec une assiette de pâtes et du thé chaud ainsi que des biscuits pour me remettre de mes émotions. Il faut dire que cette chambre d'hôte est après Coulombiers donc au milieu de nulle part mais sur le chemin de Compostelle.

 

 

 

 

Après une bonne nuit de sommeil, en réalité je dors très peu car mon corps est trop fatigué mais bon je vais arrêter de me plaindre. Demain départ pour Saint-Sauvant.



Publié à 01:00, le 21/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Coulombiers
Mots clefs :
Lien

Jour 19: Poitiers suite et fin

Voici la photo de ma chambre dans ma 2ème maison, toujours à Buxerolles, un peu en dehors du centre ville. Sandra est une artiste, elle travaille le métal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà pour Poitiers. Il a plut ce soir, un vrai déluge. Demain départ à pied pour Coulomiers, environ 5h. Espèrons qu'il ne pleuve pas.



Publié à 13:00, le 20/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Poitiers
Mots clefs :
Lien

Jour 17: Poitiers

Me voilà à Poitiers et déjà à visiter la ville, essentiellement l'église Notre Dame, complètement différente de toutes celles déjà visitées. Le wifi de la ville marche super bien et il est gratuit. La maison où je loge est un peu en dehors du centre mais en 20 min à pied, on y est. La maison est super sympa et ma chambre très grande.

La photo plus tard car il fait déjà nuit.

 

 

 

 

 

L'église Notre Dame

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis la cathédrale Saint-Pierre:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 01:59, le 17/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Poitiers
Mots clefs :
Lien

Jour 15: Tours suite et fin

Finalement j'aurais passé 4j à Tours. C'est mon 3ème coup de coeur. La vieille ville est très intéressante, les gens super sympas.

J'ai rencontré 3 pèlerines espagnoles au prebytère qui étaient parties de Massy. Elles aussi se sont perdues, ça m'a rassuré. Un pèlerin sud coréen nous a aussi réjoint au presbytère. C'était très sympa, les espagnoles continuaient vers Poitiers le lendemain. Elles en ont pour 3j, moi je prends le train demain et en 20 min j'y serais. Il parait qu'il y a la braderie. Je ne peux pas dormir chez Emmaus, uniquement 1 nuit du coup j'ai préféré réserver toujours via airbnb chez 2 particuliers, je vais changer de logement, 2j chez l'un, 2j chez l'une.

 

Voici ma chambre et le réfectoire:

 

 

Et voici le centre ville:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le reste plus tard car j'ai un train à prendre. En fait c'est 1h de train pour Poitiers ou 4j de marche.

Voilà, je suis bien arrivée à Poitiers sous un ciel bleu. Voici les dernières photos de Tours.

 

 

 

 

 

 



Publié à 11:59, le 15/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Tours
Mots clefs :
Lien

Jour 13: Amboise-Tours

Me voici arrivée à Tours en 10 min, merci la SNCF, au lieu des 7h30 de marche voire plus.

Demain, moment de vérité, je vais remettre mes chaussures de marche et voir ce que ça donne. En attendant je loge avec les soeurs de la Basilique San Martin. Elle est magnifique, 1ère que je vois tout en marbre. Je suis dans une chambre avec 2 lits mais pour le moment je suis seule, c'est la pension complète si je veux à 20 Euros par nuit. Mais je vais me contenter du petit déjeuner car le dîner est à 19h00, c'est trop tôt pour moi. Exception faîte d'aujourd'hui et c'était très bon. J'ai aussi assisté aux Vépres, c'est tous les soirs et c'était très intéressant, ça chante la plupart du temps. J'ai le privilège d'avoir la clé qui donne accès à la basilique, c'est incroyable. Je vois l'envers du décor.

Elles ont même le wifi dans le réfectoire et ailleurs sauf dans les chambres. Je suis la première à le tester m'ont-elles dit. En tout cas, ça fonctionne bien.

Aujourd'hui dimanche, le vieux Tours est plutôt annimé. Un pélerin plus âgé m'a rejoint. Il va faire Tours Poitiers en 1 semaine. Il a déjà fait le chemin du Puy en Velay jusqu'à St Jacques mais n'a jamais fait la route de Tours. Il vient de Versailles.

Voici quelques photos de la ville, il fait super beau mais il y a énormément de vent ici aussi. Tout d'abord ma basilique:

 

                                         

 

La crypte.

Puis la cathédrale de dos tout d'abord:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                



Publié à 01:14, le 12/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Tours
Mots clefs :
Lien

Jour 11: Blois-Amboise

Encore un célèbre chateau mais cette fois-ci ce sera sans moi. La centre ville est très petit mais j'ai l'impression qu'il y a plus de touristes. Il fait super beau mais le vent souffle énormément. J'ai dû sortir mon écharpe.

Je loge sur l'île d'or, dans une sorte d'auberge de jeunesse , MJC Charles Péguy, j'ai ma propre chambre, c'est pas mal sauf qu'il y a un groupe de gamins qui a hurlé toute la soirée d'hier. Heureusement ils partent ce matin.

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 01:14, le 11/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Amboise
Mots clefs :
Lien

Jour 9: Beaugency-Blois

Encore une fois, la SNCF me sauve, en 10 min je suis à Blois. Là encore, je suis chez des particuliers pas très loin de la gare et du centre. 2ème coup de coeur avec Blois, plus petit qu'Orléans mais tout aussi sympa.

Je dois dire que depuis le début du voyage, tout le monde a été super sympa avec moi. Ici j'ai été surprise de la politesse des voyageurs notamment dans le bus. Tout le monde dit au revoir aux chauffeurs, qui en majorité sont des femmes. Déjà à Arpajon, les gamins dans la rue me disaient bonjour. Je suis arrivée tôt suite à ces fameux horaires, 1 train le matin et 1 le soir mais c'est pas plus mal, comme cela je visite la ville.

Le chateau de Blois a une consigne et le personnel m'a autorisé à laisser mon sac jusqu'à 18h00, fermeture du chateau. C'est ma première visite de chateau depuis très longtemps, j'avais fait les chateaux de la Loire il y a quelques années depuis Paris. Beaucoup de touristes ici, notamment à vélo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca suffit avec le chateau, ne gâchons pas le plaisir pour ceux qui voudraient le visiter.

 

 

 

 



Publié à 01:14, le 9/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Blois
Mots clefs :
Lien

Jour 8: Orléans-Beaugency

J'aurais voulu marcher le long de la Loire mais il y a peu de train sur cette ligne de TER donc si je rate la correspondance je dois attendre la fin de journée pour le dernier train. Il y a un train le matin et le soir, pas très pratique pour moi donc j'ai pris le train directement jusqu'à Beaugency, c'est à peine 10 min ou 7h30 de marche ce qui est infaisable pour moi.

Je vais loger à l'auberge de jeunesse qui est très excentrée, 1h de marche de la gare. Ce sera un bon entraînement avec cette nouvelle paire de chaussure. Beaugency est très mignon, avec sa grande église, ancienne abbatiale Notre-Dame.

J'ai rencontré une japonaise et une australienne à l'auberge, toutes 2 voyagent seules comme moi. L'auberge est quasi vide. Mon pied ne va pas mieux, je dois marcher encore une fois la chaussure ouverte, j'avance très lentement. C'est pas l'idéal...

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est mon auberge de jeunesse.

 



Publié à 01:13, le 7/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Beaugency
Mots clefs :
Lien

Jour 6: Orléans suite et fin

L'appartement où je suis est à côté de la Loire. C'est très agréable. J'ai finalement acheté une autre paire de chaussure plus legère mais les dégâts sont faits. Ma cheville droite ne supporte plus rien, je suis obligée de marcher avec la chaussure ouverte. Il n'y a rien à faire si ce n'est de reposer le pied. En plus de cela, ma main droite a enflé de manière bizarre. J'ai dû aller aux urgences, clinique spéciale de la main, pour faire une radio pour écarter une fracture suite à ma chute du 1er jour. Finalement rien de cassé, ils ne savent pas pourquoi, peut-être à cause du bâton de marche que j'ai inauguré il y a plusieurs jours de cela mais ça me gêne plus qu'autre chose. Il va me servir contre les chiens trop sauvages.

Voici des photos de la Loire et du centre ville.

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 06:12, le 6/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Orléans
Mots clefs :
Lien

Jour 5: Orléans

J'ai décidé que je ne pouvais pas marcher plus de 4h et encore...Je dois donc utiliser les transports en commun ou le stop pour finir les étapes.

De Saclas, j'ai dû marcher 1h au pas de course jusqu'à la gare de Guillerval car bien évidemment je me suis trompée sur le temps de parcours et je voulais absolument prendre le train de 13h00 vu que le prochain était à 18h00 pour Orléans. Comme j'ai raté mon train car partie trop tard, le postier du village m'a pris en stop et amené directement à la gare d'Angerville qui est sur la même ligne pour aller à Orléans. Il faut absolument que j'achète une autre paire de chaussure. Celle-ci me fait trop mal à la cheville.

J'avais réservé une chambre chez des particuliers pour 2j, j'ai modifié pour 3, espèrant que ma cheville guérirait d'ici là. J'ai visité la ville avec mon sac sur le dos car ma chambre n'était dispo qu'à partir de 18h30. C'est l'inconvénient de dormir chez des particuliers ou des auberges de jeunesse où il faut attendre 17h00 pour pouvoir y accéder.

J'ai eu un coup de coeur pour Orléans que je ne connaissais pas du tout. Le centre a été renové et ça se voit. C'est une très belle ville avec la Loire qui la longe. La visite de la cathédrale s'impose. Je suis un peu déçue de la cathédrale, j'ai vu beaucoup mieux.

 

 

 

 

 



Publié à 08:12, le 5/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Orléans
Mots clefs :
Lien

Jour 4: Etampes-Saclas

J'ai un peu fait n'importe quoi puisque Saclas n'est qu'à 2h d'Etampes mais j'avais réservé une chambre d'hôte et envoyé des arrhes. Je ne pouvais plus annuler. De toute manière, je ne peux plus marcher très longtemps alors c'est parfait. Saclas est perdu au milieu de la nature, de la forêt. Il fait très humide. Je ne vais pas me plaindre du temps, je suis chanceuse, il fait super beau mais par moment trop chaud pour marcher.

Voici ma chambre d'hôte, Les prés de Gittonville, chez Mr Igor Drigatsh. C'est sa soeur qui m'a accueilli, ils ont 8 chats mais je n'en ai vu que 2, les autres sont assez sauvages.

 

 

 

 

 



Publié à 01:12, le 4/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Saclas
Mots clefs :
Lien

Jour 3: Boissy-Saint-Sulpice-de-Favières-Etréchy-Etampes (6h40 de marche)

Après ces 8h de marche, je ne pouvais plus marcher mais je me suis forcée. Selon le guide, je devais traverser une fôret pour rejoindre Saint-Sulpice-de-Favières. Mais bien évidemment je me suis perdue mais j'ai réussi à revenir sur mes pas, résultat des courses, partie à 9h de Boissy, y suis revenue à 11h, épuisée et très en colère contre cette merde de guide: Je cite:

Avancer de 300m et lorsque le chemin rencontre une piste pour chevaux (jamais trouvée) continuer tout droit (c'était un cul de sac). Au grand chêne isolé au milieu du carrefour, à la fourche (je suis dans une fôret, je ne sais pas à quoi ressemble un chêne, j'en ai pas trouvé d'isolé), bande de mongoliens...Bref j'étais désespérée mais j'ai finalement rencontré une femme qui m'y a emmenée en voiture en 10 min.

 

 

C'est une des pistes pour les chevaux, c'est du sable et c'est galère de marcher dessus. Y a plein de harras dans la région.

Voici la magnifique église de Saint-Sulpice:

 

 

 

Après Saint-Sulpice-de-Favières, j'ai traversé Etréchy, marché sur une départementale, je suis obligée de m'arrêter toutes les heures car le soleil tape fort et mes épaules souffrent du poids du sac. A Etrechy, j'ai craqué et pris le RER pour une station jusqu'à Etampes. J'ai déjà les pieds qui n'en peuvent plus, des ampoules partout malgré les pansements. 3 min de RER équivaut à 1h30 de marche.

 

 

 

A Etampes, j'ai dormi au presbytère, j'étais encore une fois seule. Je ne peux plus marcher avec mes chaussures, je marche donc dans la ville avec mes chaussons de maison. Heureusement la ville est petite mais les pavés sont partout...

C'était une ville royale, elle conserve des édifices remarquables, dont plusieurs hôtels Renaissance et surtout 4 églises, toutes fondées ou reconstruites au XIIe siècle, dixit mon guide.

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est étonnant de se dire qu'on est en région parisienne. Moi, j'ai vraiment l'impression d'être très très loin de Paris, à la campagne. C'est un vrai dépaysement.

J'allais oublié la photo de ma chambre.



Publié à 01:09, le 3/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Étampes
Mots clefs :
Lien

Jour 2: Massy-Boissy-sous-Saint-Yon (8h de marche)

Et voilà où j'ai merdé, marcher 8h pour un 2ème jour de marche, ce n'est pas du tout recommandé surtout avec des chaussures neuves. Boissy est à 1h30 d'Arpajon où j'aurais dû dormir mais le seul hôtel de la ville était trop cher du coup j'ai décidé de continuer pour dormir dans un gite à 25 Euros.

 

Je suis quand même passée par des villages très sympas, Champlan, Saulx-les-Chartreux, Montlhéry avec sa tour, Arpajon ne m'a pas inspiré du tout, j'étais déjà épuisée. J'ai essayé de faire du stop mais sans succès, jusqu'à Egly, où finalement une âme charitable m'a emmené directement au gite, en 10 min, j'y étais alors que j'aurais encore dû marcher 45 min.

 

Le gite se trouve dans un centre équestre et j'étais toute seule. Y a pas grand chose dans le village, 2 boulangeries et 1 épicerie à des prix à tomber par terre mais bon pas le choix, il faut manger...

 

Voici quelques photos de cette journée.

Tout d'abord en quittant Massy, marcher près des voitures, que du fun:

 

 

Puis Champlan avec son église et sa mairie:

 

Ce n'est pas si plaisant que ça, de marcher sur ces chemins. Ca casse les pieds plus qu'autre chose. Mais bon je ne vais pas commencer à râler...

 

 

Montlhéry mais j'ai dû oublié de prendre la fameuse tour...

 

 

Et enfin ma chambre au gite avec 4 lits, la cuisine est en gestion libre.

 

 

 

Ca fait partie du centre équestre, c'est la chambre d'hôte de la Courbette.

 

Et des églises et encore des églises. Il va y en avoir un paquet sur cette route et elles sont tellement belles que je ne peux m'empêcher de les prendre en photos.

 



Publié à 01:08, le 2/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Boissy-sous-Saint-Yon
Mots clefs :
Lien

Jour 1: De Paris (Tour St Jacques) à Massy Palaiseau (5h de marche)

1er septembre, me voilà partie pour un périple de 3 mois ou moins selon ma résistance. La route de Tours est la moins escarpée par rapport à celle du Puy-En-Velay. C'est aussi la moins balisée, surtout à partir de Paris jusqu'à Tours. De Paris, le paysage n'est pas très intéréssant donc pas de photo. Il fait déjà trop chaud pour moi car il est presque 15h. J'ai réservé mon hébergement via airbnb, et je vais loger chez un particulier à Massy.

Le sac est déjà trop lourd mais supportable, j'aurai dû avoir 5kg mais il fait presque le double. Finalement je suis arrivée vers 19h00 sans trop de problème, (mise à part une chute qui m'a laissé avec un hématome sous le menton et à la main gauche, plus de peur que de mal), c'était toujours tout droit depuis Châtelet.

Demain direction Boissy St Yon, à 1h30 d'Arpajon.

 

 



Publié à 01:07, le 1/09/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Massy
Mots clefs :
Lien

MON PELERINAGE VERS ST JACQUES DE COMPOSTELLE, LA ROUTE DE TOURS

 

Voilà, c'est décidé cette année ce sera St Jacques de Compostelle. C'est un projet que j'avais envie de réaliser depuis longtemps.

Depuis Décembre, je me suis un peu entraînée à marcher 2 à 4h en zone urbaine pour commencer. C'était un vrai plaisir.

Je vais donc partir le 1er septembre pour un peu moins de 3 mois si tout se passe bien.

 



Publié à 01:38, le 31/08/2014, dans ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours, Paris
Mots clefs :
Lien