LES VOYAGES DE DS
Ma route de la soie (2007). De Buenos Aires à Lima (2009/2010), le Japon du nord au sud (2011/2012), St Jacques de Compostelle, la route de Tours, inachevée (2014), Mon Camino Francés (2016), La Via de la Plata (2017-2018), Le chemin Portugais, de Porto à Saint-Jacques (2018), Le chemin d'Arles (2019) inachevé, La via Francigena (2019), Le Japon (2019).

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

DE BUENOS AIRES A LIMA
LA VIA DE LA PLATA
LA VIA FRANCIGENA
LE CAMINO FRANCES
LE CHEMIN D ARLES
LE CHEMIN PORTUGAIS
LE CHEMIN PORTUGAIS PAR LA COTE
Le Japon d Hiroshima A Tokyo
LE JAPON DU NORD AU SUD
MA ROUTE DE LA SOIE
ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Sites favoris

AND HOTEL à Istanbul
HOTEL SAINT PAUL à Paris
HOTEL HIPOCAMPO PUERTO MADRYN
HOTEL GERONIMO (PUCON)
GRAN HOTEL VENUS (MENDOZA)
HOTEL DEL CID ( LA SERENA)
RESIDENCIAL ROSARIO (LA PAZ )
DEESSE FILMS
MA PAGE YOUTUBE
MA PAGE VIMEO
CHAMBRE D'HÔTE COULOMBIERS


D'Okayama à Osaka, 169 min en train.

Je suis restée 5 jours à Osaka mais j'ai l'impression de n'avoir rien fait. J'ai dû changer d'appartement car celui que j'avais réservé n'avait pas d'internet qui fonctionnait et ça m'a pris 4 jours pour me faire rembourser, beaucoup d'énergie et de temps perdus. Osaka a beaucoup changé et pas en bien, c'est une des villes que je connais le mieux. Du fait de sa liaison direct en ferry avec Shanghai, les chinois sont devenus majoritaires parmi les touristes mais aussi dans le business de la location d'appartement et dans plein d'autres domaines. La ville est devenue très sale. On entend parler chinois partout, beaucoup de coréens également mais ça toujours été le cas, il y a même un Korean town que j'ai visité, il y en a un aussi à Tokyo.

 

Mon second appartement était super, aussi tenu par des chinois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié à 10:21, le 13/12/2019, dans Le Japon d Hiroshima A Tokyo, Ōsaka
Mots clefs :