LES VOYAGES DE DS
Ma route de la soie (2007). De Buenos Aires à Lima (2009/2010), le Japon du nord au sud (2011/2012), St Jacques de Compostelle, la route de Tours, inachevée (2014), Mon Camino Francés (2016), La Via de la Plata (2017-2018), Le chemin Portugais, de Porto à Saint-Jacques (2018), Le chemin d'Arles (2019) inachevé, La via Francigena (2019), Le Japon (2019).

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

DE BUENOS AIRES A LIMA
LA VIA DE LA PLATA
LA VIA FRANCIGENA
LE CAMINO FRANCES
LE CHEMIN D ARLES
LE CHEMIN PORTUGAIS
LE CHEMIN PORTUGAIS PAR LA COTE
Le Japon d Hiroshima A Tokyo
LE JAPON DU NORD AU SUD
MA ROUTE DE LA SOIE
ST JACQUES DE COMPOSTELLE la route de Tours


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Sites favoris

AND HOTEL à Istanbul
HOTEL SAINT PAUL à Paris
HOTEL HIPOCAMPO PUERTO MADRYN
HOTEL GERONIMO (PUCON)
GRAN HOTEL VENUS (MENDOZA)
HOTEL DEL CID ( LA SERENA)
RESIDENCIAL ROSARIO (LA PAZ )
DEESSE FILMS
MA PAGE YOUTUBE
MA PAGE VIMEO
CHAMBRE D'HÔTE COULOMBIERS


D'Onomichi à Kurashiki, la petite Kyoto aux canaux, 1h en train.

 

 

 

J'adore leur bouche d'égout, je vais essayer d'en prendre une à chaque étape. Celle d'Onomichi était magnifique mais j'ai zappé. A Kurashiki, j'ai dormi dans un très bel hôtel 4 étoiles pour un prix dérisoire. Il est situé en plein quartier historique, le Bikan.

 

 

 

 

Par contre niveau gaspillage, le Japon est numéro 1. Quand le ménage est fait, ils changent tout quel que soit la durée du séjour. Je refuse tout ménage car ça m'énerve ce gaspillage. Je reste en général 2 nuits dans chaque ville sauf les grandes comme Osaka, Nagoya et Tokyo où je vais rester 5 nuits et 7 pour Tokyo.

 

Ancien port marchand spécialisé dans le commerce du riz, le bourg de Kurashiki a depuis longtemps amarré les bateaux aux quais pour laisser place à l'un des quartiers pittoresques les plus soignés de l'archipel.

Le district de Bikan, très resserré, n'est pas seulement une superbe promenade à effectuer au bord de l'eau. En effet, on peut y trouver de véritables trésors pour les amoureux de galeries artistiques, tel que le musée des Beaux-Arts Ohara qui appartenait à la famille la plus fortunée de la ville. Édifié à l'image du Parthénon grec, il renferme de nombreuses collections occidentales d'artistes tel que Rodin ou Picasso.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir le top du top pour moi, le bain à l'hôtel à partir de 17h...

 

 


Publié à 11:12, le 9/12/2019, dans Le Japon d Hiroshima A Tokyo, Kurashiki
Mots clefs :